Page
                    d'entrée
Musée
Pays de Retz
Plan du site
courrier-renseignements
                    pratiques
Saint Philbert de Grand Lieu
 A cet endroit, la  rivière Boulogne rejoint les eaux du Lac de Grandlieu.
Saint Philbert est célèbre par son abbatiale, construite au IXe siècle.
 En 677, Saint Philbert fonde un monastère sur l'Ile de Noirmoutier. Quelques années plus tard, il meurt à l'âge de 70 ans et est déposé dans un sarcophage en marbre.
 En 815, les moines sont chassés de Noirmoutier par les envahisseurs vikings.
Ils décident, dans la ville nommée alors Déas, de construire un nouveau monastère.
C'est ainsi qu'ils arrivent à Saint Philbert de Grandlieu, avec le précieux sarcophage  pesant deux tonnes amené à dos d'homme sur 60 kilomètres.
  Leur tranquillité est de courte durée car, en 847, les Vikings dévastent le monastère de Déas. Les moines s'enfuient à Cunault et  reviennent, en 858, récupérer les reliques de Saint Philbert. Ils laissent alors l'imposant sarcophage, en prenant soin de le camoufler. Après un périple de quelques années, les moines s'installent, définitivement, à Tournus (Saône et Loire).

  Les siècles passèrent, l'édifice gardant la fonction d'église paroissiale. En 1870, on décida de construire une nouvelle église dans un style néogothique. L'abbatiale fut alors menacée de destruction. On lui trouvera, tout de même, la fonction de marché aux poulets…

  La redécouverte du sarcophage, après dix siècles, entraîne une nouvelle considération du site. En 1896, elle devient Monument Historique, puis est rendue au culte en 1936.
  De nos jours, à proximité de l'abbatiale, un musée présente une collection d'oiseaux ainsi qu'une présentation du patrimoine naturel du Lac de Grandlieu.
Saint Philbert de Grand Lieu autrefois
 
Site de Saint Philbert de Grand-Lieu
 
Liste des communes Carte du Pays de Retz

 
Liens
Visite du Musée
Facebook
Association
Patois - Traditions - Documents
Expositions-Animations
Visite du Pays de Retz
Facebook