Page
                    d'entrée
Musée
Pays de Retz
Plan du site
courrier-renseignements
                    pratiques
LES DÉBUTS DU TOURISME AU PAYS DE RETZ

 
"Ben dis-donc gars,
t’as vu tote ché fumelles?
A vont sur’ment attraper un chao fredi !"

    Un journal de mode de 1903 nous explique que trop de travail et l’envie de s’amuser le soir faisaient écourter les nuits de nos concitoyens, déjà! On recommandait donc à ces gens fatigués d’aller respirer le bon air des campagnes et de prendre des bains de mer. C’est à cette époque que nous avons vu arriver les premiers touristes.
    Les hommes du pays n’en croyaient pas leurs yeux: des femmes et des hommes sortaient des cabines de bains quasiment nus ! Ils portaient des maillots qui avaient juste un petit bout de manche, quelquefois pas du tout, et les dames! alors là, n’en parlons pas: elles avaient les jambes nues jusqu’aux genoux!!!

    L’équipe du musée a essayé de recréer l’ambiance de l’époque en vous emmenant à la plage (une plage de la Côte de Jade, bien entendu).
    Nos mannequins qui faisaient la noce depuis deux ans avaient besoin de respirer l’air marin. Il a donc fallu démolir l’église et agrandir notre espace expo pour faire une plage.

    Les hommes, avec leur minutie habituelle, ont fait un travail considérable et difficile: la mer, en se retirant, a même laissé une mare où un enfant essaie d’attraper des crevettes.

    Les femmes se sont employées à reproduire les costumes de bains de l’époque. Ils ne manquent ni d’allure ni de fantaisie. Un des modèles a été fait d’après un patron fourni par un journal de mode de 1903.
    Les charlottes de bain en satinette doublées de tissu imperméable ont été réalisées par notre modiste maison, ainsi que les chapeaux des dames qui sont en tenue de ville sur la plage.
    Les robes magnifiques (ainsi que le journal qui contenait le patron du maillot) nous ont été prêtés par Mme GUIBERT de Nantes.
    Monsieur DEFFAIN, propriétaire du Grand Bazar de Préfailles (ouvert depuis 1903), a bien voulu nous prêter des spécimens de cerfs-volants de sa collection personnelle.
    La faïencerie de Pornic nous prête également, pour la durée de notre exposition, la vaisselle de notre «Boutique Souvenirs».

    Cette exposition est le résultat du travail d’une équipe de bénévoles qui se transforment pendant l’hiver en menuisiers, peintres, couturières, modistes, lingères, etc... Ils ont passé beaucoup de temps à faire revivre cette époque en recherchant les documents nécessaires pour être le plus près possible de la vérité.

Jeannette BARBEREAU


Pour cette exposition, une plaquette a été réalisée avec les sujets suivants, accessibles sur ce site :

 
Le Petit Train de Pornic à Paimboeuf, et de Bourgneuf à St Gilles
Les Sources - La Source de Préfailles
La Grande Plage et le Casino de Préfailles
St Brévin vers 1900

 
Liens
Visite du Musée
Facebook
Association
Patois - Traditions - Documents
Expositions-Animations
Visite du Pays de Retz
Facebook